la saison loin dit rêve

     la saison loin dérive

     la raison loin dit sève

     la raison

                          loin des rives

     désordre de plein pied

     désordre de plein et délié

     cris

               et plus encore

                                             cheveux tirés

     lame

                  tresses

     lame et tresses

     larmes et détresse

     à savoir       drames les …

     « …jamais plus… jamais plus… » 

     Nevers         

                         Mort

     …Hiroshima

                              Hiroshima…

  

   Ecrits…

               

               … Des illusions.

                                G. Fournaison

2 Réponses à “”

  1. Jean-Denis dit :

    Musique des mots, rythme des sens, voilà bien un voyage ardu sur une autre planète. Continuez à jouer avec nos maux pour notre plus grand plaisir.

  2. Merci de ta lecture. Mais joue-t-on avec les maux?

Laisser un commentaire